Amimoc a à coeur de réduire son empreinte écologique et d'augmenter se cote verte

Un choix écologique

Notre entreprise aime le vert.

La tannerie

Les tanneries sont depuis très longtemps critiquées pour les grandes quantités de produits chimiques qu’elles utilisent dans la transformation des cuirs. C’est d’ailleurs à cause de réglementations environnementales sévères que les plus grosses d’entre elles ont déserté le Canada. Il n’en reste que quelques unes de petite envergure aux méthodes plus artisanales. Ces dernières n’étant pas destinées à la production industrielle, nous n’avons d’autre choix que de nous tourner vers l’importation pour se procurer nos cuirs. Ceux-ci nous proviennent principalement des États-Unis, d’Italie et de Thaïlande. La plupart de nos fournisseur utilise des méthodes de tannage végétales afin de diminuer leur empreinte écologique. De plus, ils adhèrent tous à nos philosophies de production à plus petite échelle et de réutilisation afin d’éviter le gaspillage.​

Amimoc utilisez l'hydroélectricité comme source première d"énergie renouvelable

L'énergie durable

Nous faisons partie des rares compagnies qui utilisent une énergie renouvelable à faible impact, l’hydroélectricité. L’utilisation du charbon étant encore très répandue dans l’industrie, nous sommes privilégiés de pouvoir opérer nos activités à partir de l'eau, une ressource naturelle renouvelable.


La fabrication

Pour fournir à la demande, les entreprises de chaussures doivent constamment prendre de l’expansion et automatiser leur processus, en passant par de la machinerie énergivore. De plus, les diverses étapes de fabrication sont souvent faites dans des endroits différents pour économiser sur les frais de main d’œuvre. Par exemple, le cuir qui provient d'Europe est expédié aux États-Unis afin d’être taillé, et ces pièces seront ensuite cousues en Asie alors que le montage final se fera aux États-Unis. Beaucoup de carburant sera dépensé avant même que le produit final ne soit distribué.​ Amimoc entrevoit les choses différemment.

Amimoc, une entreprise éco-responsable qui utilise l'eau comme énergie première

Par des humains

Toutes les étapes de fabrication de nos produits se font dans notre usine de Québec. Plusieurs d'entre elles se font encore de façon manuelle, procurant ainsi une touche artisanale unique à chaque paire.


Les pratiques Amimoc

Une fois les matières premières reçues à l'usine de Québec, la création débute. Certaines étapes, comme le tissage, sont faites à la main et plusieurs pièces du taillage sont encore coupées à l’emporte-pièce. En plus d’une quarantaine de couturières et couturiers sur place, nous avons aussi une équipe qui assemble les bottes avec les semelles manuellement. Notre entrepôt se trouve à côté de notre usine afin de minimiser le déplacement des produits finis et notre réseau de distribution est essentiellement au Québec, en Ontario et dans la partie Nord-Est des États-Unis. ​

Un développement réfléchi

Le développement de nos nouveaux produits passe toujours par la réutilisation des matériaux existants. Avant d’en commander de nouveaux, nous considérons ce que nous avons en inventaire afin de ne pas jeter de matière première. C’est pourquoi vous retrouverez souvent les mêmes cuirs ou semelles d’une année à l’autre.

De plus, nous créons beaucoup de collections en édition limitée afin de se procurer de plus petites quantités de matière première pour s’assurer de l’utiliser complètement. Nous avons aussi créé, à l’été 2019, une nouvelle collection d’accessoires et de sacs afin d’optimiser certains cuirs qu’il nous restait en trop petite quantité pour en faire une gamme de bottes.​

Des bottes durables

La consommation de masse reste un enjeu de taille à considérer. En sélectionnant des cuirs de qualité, nous nous assurons de fabriquer des bottes durables que vous conserverez, avec un minimum d’entretien,  pendant plusieurs années. Que vous optiez pour un modèle classique ou pour une pièce unique issue d’une collection limitée, votre paire sera confortable et vous aurez envie d’en prendre soin pour la garder le plus longtemps possible. En cas de problème, nous privilégierons toujours la réparation.

Amimoc, une entreprise éco-responsable qui utilise l'eau comme énergie première

Un avenir plus vert

Garder ses bottes d'hiver plus longtemps, c'est aussi faire sa part pour l'écologie.